24-pharm.com/fr/ - votre pharmacie fiable
Pour nous contacter Pour nous contacter
Santé Féminine
accéder au magasin
Perte de cheveux
accéder au magasin
Arrêter de fumer
accéder au magasin
Accueil Maigrir sans régime blog

5 aliments interdits pour ceux qui veulent de maigrir

5 aliments insidieux qui vous empêchent de perdre du poids

Est-ce que vous essayez de suivre un mode de vie sain et n'achetez que des produits utiles? Oui, seulement le poids pour une raison quelconque ne disparaît pas, et l'état de santé ne s'améliore pas. Quelle est la raison? Peut-être, vous choisissez pas LES produits utiles ou estimez incorrectement leur contribution au contenu calorique de l'alimentation.

1.

Noix et graines et le gain de poids

Ces produits conduisent très souvent à un gain de poids. La raison en est une teneur élevée en calories. D'une part, les noix et les graines sont utiles: elles contiennent des graisses mono- et polyinsaturées, riches en fibres alimentaires, en vitamines du groupe B et en minéraux. D'autre part, 100 g de noix contiennent environ 60 g de matière grasse, et c'est la norme quotidienne d'un mâle adulte dans un petit sachet.
Comment faire: refuser les noix et les graines, il n'est pas nécessaire, il faut limiter leur portion à 30 g par jour. Il s'agit d'environ 20-25 amygdales, 15-20 moitiés de noix ou une poignée de graines de tournesol pelées. Comme chaque 10 g de noix contient environ 60 kcal, il vaut mieux ne pas compter sur l'œil et peser la partie sur la balance de cuisine.
Lisez surtout l'étiquette: les noix et les graines sont souvent frites dans l'huile, cela ajoute 5 à 10 g de matière grasse par 100 g. Choisissez des noix non frites (séchées).

2.

Fruits secs: est-ce qu'il sont vraiment aussi utiles?

Les fruits secs sont utiles, ce qui est connu de tous les partisans d'un mode de vie sain. D'ailleurs, on dit souvent que les fruits de mer sont bons pour la santé masculine. Ils contiennent un abîme de vitamines et de minéraux. Ainsi, 100 g d'abricots secs vous donneront 5% de norùe quotidienne de potassium et 43% de bêta-carotène. 100 g de pruneaux ajouteront 26% de magnésium et 17% de fer. Mais, en plus des substances utiles, les fruits secs contiennent plus de 100% norme quotodienne de sucre - c'est 50 à 60 g pour 100 g de produit! Le sucre, contenu dans les fruits secs (fructose), plus insidieux que le sucre blanc ordinaire: le fructose accélère la production d'acides gras du foie et de lipoprotéines de faible densité. En conséquence, le fructose n'est pas seulement déposé dans la graisse, mais peut également conduire à une augmentation du taux de triglycérides dans le sang.
Comment faire: si vous vous posez le but d’éliminer l'excès de poids, limitez les fruits frais d'une quantité de 200 à 400 g par jour.

3.

Huile d'olive et le poids

«Ma salade est utile, car je la remplis de mayonnaise, mais avec de l'huile d'olive». D'une part, cette déclaration a ses raisons: l'huile d'olive consiste principalement en graisses insaturées, riches en vitamine K et E et ne contient pas de cholestérol. Dans la mayonnaise, les vitamines en sont à moitié, et les graisses insaturées en pourcentage plus important.
D'autre part, la mayonnaise à faible teneur en calories contient environ 20 g de graisse et de l'huile d'olive - 99 g. Si vous recalculez la quantité de graisses saturées dans de l'huile et de la mayonnaise à partir de pourcentages en grammes, il s'avère qu'en mayonnaise il s'agit d'environ 4 g par 100 g et d'huile - environ 16 g. Sans parler de la différence quadruple dans la teneur en calories.
Comment faire: il vaut mieux ne pas du tout ajouter des sauces dans les salades. L’idéal est le vinaigre balsamique ou jus de citron. Si vous ne pouvez pas faire sans remplissage de graisse, n'utilisez pas plus de 10 ml (1 cuillere à soupe) d'huile d'olive par jour.

4.

Crevettes et cholestérol

Les diététistes conseillent pour l'amaigrissement de remplacer le poulet et la viande par des fruits de mer: en effet, 10 grammes de crevettes contiennent 23 g de protéines, 2 g de graisse et seulement 120 kcal. Les calmars ont une teneur calorique d'environ 100 kcal par 100 g, avec 15 g de protéines et seulement 1 g de graisse.
Cependant, amateurs de fruits de mer ignorent souvent quils contiennent plus de cholestérol que de viande grasse (75% de l'apport quotidien par rapport à 30%) et autant que le beurre (environ 220 mg par 100 g)! Seulement, il est difficile de manger 100 grammes de beurre et une séance, mais manger 100-200 grammes de crevettes est assez facile.
Comment faire: abandonnez les fruits de mer si vous avez un taux de cholestérol élevé. S'il n'y a pas de problème avec le cholestérol, mangez les crevettes et les calmars pas plus d'une fois par semaine.

5.

Sauce au soja, sel et surpoids

Contrairement au beurre et à la mayonnaise, la sauce de soja est faible en calories: environ 60 kcal par 100 g. Elle est constamment annoncée comme une sauce utile pour tout plat: des sushis et des salades à la viande et aux fruits de mer. La sauce de soja contient 9 des 12 acides aminés essentiels, 20 g de protéines et seulement 1 g de sucre pour 100 g. Quel est le problème? Dans le sel. 100 g de sauce de soja contient 450% de sodium quotidien, dont la consommation élevée, selon des études récentes, est directement liée aux manifestations de maladies cardiaques et à une augmentation de la pression artérielle. Par exemple, les concombres salés contiennent seulement 85% de la norme quotidienne, environ 1000 mg contre 5500 mg dans la sauce soja. Même une petite portion - 2 cuillères à soupe, que nous mangeons avec des rouleaux ou en salade, dépassent déjà la norme de sodium nécessaire.
Comment faire: mangez de la sauce soja moins souvent. Ne l’ajoutez pas aux salades. Choisissez la sauce soja avec une teneur en sel plus faible.

28 août 2017
Nos avantages
Version pour appareils mobiles
Suivez-nous sur Facebook