24-pharm.com/fr/ - votre pharmacie fiable
Pour nous contacter Pour nous contacter
Santé Féminine
accéder au magasin
Perte de cheveux
accéder au magasin
Arrêter de fumer
accéder au magasin
Accueil Impuissance Masculine Levitra blog

Diabète et impuissance: solutions

Diabète est un trouble à maintes conséquences néfastes. 24-pharm.com parle de l'impuissance provoquée par le biabète. Selon les résultats de l'étude menée à Massachusetts, les ttroubles érectiles ont subi chez 52% des hommes de 40-70 ans, et 10% d'entre n’ont absolument pas d’érections.

C’est un problème non seulement médical, mais aussi social, qui conduit à une grave détérioration de la qualité de vie et contribue au développement de la dépression chronique. Elle est souvent accompagnée d'une perte d'intérêt dans la vie. Elle affecte le climat psychologique dans la famille et peut conduire aux conflits entre les conjoints. Tout cela rend nécessaire le diagnostic des causes et les formes de dysfonction érectile.

Diagnostiquer la dysfonction érectile

Pour diagnostiquer et déterminer l'ampleur du problème, traditionnellement on a recours aux questionnaires. Le questionnaire utilisé le plus souvent c’est indice international de la fonction érectile, qui permet de déterminer la gravité de la dysfonction érectile.
Impuissance et diabète: solutions Impuissance et diabète: solutions  

En dehors de questionnaires, important dans le diagnostic de la dysfonction érectile est l’anamnèse et l'examen clinique.
Des tests de laboratoire de routine permettent de diagnostiquer hypogonadisme, hypothyroïdie, ainsi qu’identifier et confirmer une maladie chronique qui peut causer le dysfonctionnement érectile (maladies cardio-vasculaires, le diabète sucré, les maladies de l'appareil uro-génital). La recherche spécialisée devrait inclure la surveillance de la tumescence nocturne, et l'utilisation des médicaments - modulateurs de l'érection (inhibiteurs de la phosphodiestérase de type 5).

Le diabète sucré comme une cause de dysfonctionnement érectile

Le dysfonctionnement érectile est un développement naturel d'une complication du diabète. Selon divers auteurs, le diabète est la cause de la dysfonction érectile dans 30-45% des cas. Les patients diabétiques âgés de 40-60 ans sont 4-6 fois plus susceptibles à la dysfonction érectile.

Aussi, le diabète associé à l'obésité abdominale, l'hypertension artérielle et la dyslipidémie athérogène qui à son tour détériorent l’érection.

La décompensation chronique du métabolisme des glucides est la principale cause de neuropathies végétatives. Le diabète réduit l'élasticité vasculaire. Avec l'athérosclérose et le diabète connexes, l'hypertension artérielle et de l'athérosclérose conduit à péniens vasculaire provoque la fibrose du tissu caverneux.

L'obésité est un facteur qui importe dans le développement de la dysfonction érectile. Il convient de noter que l'obésité abdominale chez les hommes peut être associée au développement d'une carence en androgènes. En conséquence, des quantités excessives de tissu adipeux augmentent l'activité de l'aromatase, ce qui stimule la conversion des androgènes en oestrogènes, inhibe la production de l'hormone de libération des gonadotrophines et de l'hormone lutéinisante. Le résultat est une réduction durable du taux de testostérone. Cela qui réduit le taux de testostérone libre. Enfin, l'obésité abdominale est un facteur indépendant et puissant dans le développement de la résistance à l'insuline. La biodisponibilité réduite de l'insuline dans les tissus périphériques, notamment dans les testicules, peut provoquer un hypogonadisme.

Caractéristiques de diagnostic de la dysfonction érectile avec le diabète de type 2

En ce qui concerne le diagnostic de la dysfonction érectile polyétiologique chez les patients atteints de diabète, on considère un certain nombre de caractéristiques qui consistent à déterminer non seulement la gravité de la dysfonction sexuelle, mais aussi leurs causes principales. Ce groupe de maladie progressive ce sont des maladies chroniques, donc l'examen doit tenir compte des complications du diabète, l'âge du patient et la présence d'autres facteurs aggravants les risques de la dysfonction érectile. Avant le traitement il est nécessaire de passer des examens suivants:

- examen général afin d'exclure une maladie inflammatoire, phimosis, et un déficit androgénique;
- examen neurologique;
- examen hormonal;
- étudier le profil lipidique, la pression artérielle;
- l'évaluation de l'adéquation et la pertinence du traitement médicamenteux reçu;
- la détermination du degré de gravité de la dysfoncion érectile.

Le traitement de la dysfonction érectile chez les patients diabétiques

Le traitement de la dysfonction érectile peut viser à améliorer à la fois l'érection ainsi qu’arrêter la progression de la dysfonction érectile comme l'une des complications du diabète (traitement pathogénique).

Comme le traitement des complications du diabète, le traitement de la dysfonction érectile doit commencer par le contrôle de l'hyperglycémie. On met le but d’obtenir des valeurs normales de la pression artérielle, profil lipidique, le poids corporel, et la rémunération des complications existantes. Cependant, la simple élimination de décompensation du métabolisme des glucides n'a pas d'impact significatif sur l'amélioration de la fonction érectile. La présence de la composante organique exprimée en dysfonction érectile dans le diabète, la complexité de sa réversibilité ont besoin de médicaments modulant l'érection et améliorant des mécanismes naturels de l'érection. Parmi ces médicaments sont traditionnellement traités antagonistes alpha-adrénergiques, des médicaments d'action tonique, substances vasomotrices. Cependant, la présence de diabète limite considérablement l'utilisation du groupe vasoactif des médicaments, à cause de risque accru d'hémorragie avec la fibrose subséquente du pénis. De plus, l'utilisation constante des médicaments vasoactifs comme traitement intra-caverneuse est peu pratique en raison du risque de microangiopathie diabétique. L'utilisation de la thérapie transurétrale nécessite des doses beaucoup plus élevées et a un risque élevé de lésions urétrales traumatiques, en particulier chez les patients atteints de neuropathie.

Les inhibiteurs de phosphodiestérase de type 5 dans le traitement de la dysfonction érectile chez les diabétiques

Au milieu des années 1990s, les médicaments qui inhibent la PDE-5 ont marqué une révolution dans le traitement de la dysfonction érectile. Les cliniciens ont reçu une haute performance, sécurisée et facile. Action des inhibiteurs de la PDE5 est basée sur le blocage de l'enzyme qui détruit monophosphate de guanosine cyclique. La guanosine monophosphate cyclique accumulent dans les cellules musculaires lisses vasculaires du corps caverneux en raison de la stimulation sexuelle et la libération d'oxyde nitrique. La guanosine monophosphate cyclique déclenche une série de réactions biochimiques conduisant à l'initiation et le maintien de l'érection. Normalement, la concentration de la guanosine monophosphate cyclique est réduite en raison de la cessation de la stimulation sexuelle et par l'action de la PDE-5. L'utilisation des inhibiteurs de la PDE-5 permet de renforcer les mécanismes naturels de l'érection. Ce groupe des médicaments peut être appliqué avec succès dans les formes les plus courantes de la dysfonction érectile. Les avantages de ce groupe de médicaments sont leur haute efficacité, la sécurité et la facilité d'utilisation.

Les hommes diabétiques répondent moins bien au traitement de la dysfonction érectile en raison de la pathogenèse de cette maladie multifactorielle. Cependant, pour tous les patients atteints de diabète, dans la première rangée du traitement de la dysfonction érectile sont des inhibiteurs de la PDE5. Il convient de noter que l'utilisation d'inhibiteurs de la PDE5 dans le diabète a ces traits spéciaux:

- commencer une intervention thérapeutique le plus tôt possible d'augmenter le nombre des pénétrations réussies et actes sexuels accomplis;
- utiliser constamment le médicament au moins pendant deux ou trois mois pour améliorer l'approvisionnement en sang dans le tissu érectile.

Récemment, la pratique clinique a constaté les entrées actives de médicaments génériques qui peuvent réduire le coût du traitement de la dysfonction érectile. Un de tels médicaments est Kamagra 100mg. Une caractéristique distinctive de la drogue est une grande variété de formes finales. Cela améliore grandement le traitement. Le médicament a été bien toléré et très efficace chez les patients atteints de dysfonction érectile d'origines diverses.

Pour la conclusion

À l'heure actuelle la dysfonction érectile chez les patients diabétiques devrait être considérée comme une complication typique de la maladie sous-jacente. À cet égard, il est nécessaire d'élaborer des protocoles normalisés d’examen et l'observation des patients. La pathogenèse multifactorielle de la dysfonction érectile chez les patients diabétiques conduit aux principes suivants de soins:

- la normalisation de la pression artérielle et le profil lipidique;
- en présence ou manifestation d'une neuropathie périphérique autonomes correction des troubles neurologiques avec des médicaments, en particulier avec des préparations d'acide alpha-lipoïque;
- avec la thérapie de diabète, on mène aussi le traitement de la dysfonction érectile.

En utilisant les principes ci-dessus, le traitement des troubles érectiles dans la plupart des cas sera couronnée de succès, en particulier dans le diagnostic précoce.

08 août 2017
Nos avantages
Version pour appareils mobiles
Suivez-nous sur Facebook